Accueil > Les chrétiens d'Orient > La situation des chrétiens d'Orient > Benoit XVI et les chrétiens d’Orient

Benoit XVI et les chrétiens d’Orient

10/07/2012

"Parce que vous êtes au cœur du Moyen-Orient, vous avez une mission immense auprès des hommes, auxquels l'Amour du Christ presse d'annoncer la Bonne Nouvelle du Salut." Benoit XVI

Benoit XVI et Mgr Gollnisch lors de la ROACO

Benoit XVI et Mgr Gollnisch lors de la ROACO

Le Pape Benoit XVI en quelques dates :

Naissance : 16 avril 1927 -- Marktl, Bavière (Allemagne)

Son enfance et son adolescence se sont déroulées dans la petite ville près de la frontière autrichienne, à trente kilomètres de Salzbourg.

Dans ce cadre, il reçut sa formation chrétienne, humaine et culturelle.

La période de sa jeunesse ne fut pas facile. La foi et l’éducation reçue dans sa famille l’avaient préparé à affronter la dure expérience des temps où le régime nazi entretenait un climat de forte hostilité contre l’Église catholique. Le jeune Joseph vit ainsi les nazis frapper de coups le curé de sa paroisse peu avant la célébration de la Messe. C’est dans cette situation complexe qu’il découvrit la beauté et la vérité de la foi au Christ ; l’attitude de sa famille fut pour lui fondamentale, car elle donna un témoignage lumineux de bonté et d’espérance, enracinée qu’elle était dans une vive conscience de son appartenance à l’Église.

Ordination sacerdotale : 29 juin 1951

De 1962 à 1965, il contribue de façon remarquable au Concile Vatican II en tant qu’expert

Il est nommé par Jean-Paul II, le 25 novembre 1981, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Le 5 avril 1993, le Pape l’élève au rang de Cardinal-Évêque en lui confiant le siège suburbicaire de Velletri-Segni.

Il fut Président de la commission qui a préparé le Catéchisme de l’Église catholique et qui, après six années de travaux (1986-1992), présenta au Saint-Père le nouveau Catéchisme.

Dans la Curie Romaine, il fut membre du Conseil de Cardinaux et Évêques de la Secrétairerie d’État, Section pour les Relations avec les États et, entre autre, membre de la Congrégation pour les Églises orientales.

Il fut membre du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens et membre du Conseil pontifical pour la Culture.

Parmi ses nombreuses publications, le livre « Introduction au christianisme » occupe une place particulière, il y reprend les cours universitaires publiés en 1968 sur la profession de foi apostolique ; il faut mentionner également « Dogme et révélation » qui est une anthologie d’essais, de prédications et de réflexions sur la pastorale. Le discours qu’il prononça devant l’Académie catholique de Bavière, sur le thème « Pourquoi est-ce que je continue à vivre malgré tout dans l’Église ? », reçut un large écho : il y affirmait avec son habituelle clarté que « c’est dans l’Église seulement que l’on peut être chrétien et non pas à côté d’elle ». Au fil des années ses publications abondantes n’ont cessé d’apporter à ceux qui voulaient approfondir la théologie un point de référence sûr.

En 1985, il publia le livre-entretien « Rapport sur la foi » et, en 1996, « Le sel de la terre ».

Il devient Pape de l’Église catholique le  19 avril 2005 (78 ans), succedant ainsi à Jean Paul II, prenant le nom de Benoit XVI (Benoit 16)

Le 11 février 2013, après un pontificat de près de huit ans, il annonce qu’il renonce à ses fonctions, cette décision prenant effet le 28 février suivant. Il devient dès lors, et de façon inédite, « Sa Sainteté Benoît XVI, évêque émérite de Rome ». Le pape François lui succède le 13 mars 2013.


Les visites de Benoit XVI au Moyen-Orient:


Les interventions du Vatican sur les chrétiens d’Orient

Le Saint-Siège réaffirme son appel à cesser la violence en Syrie

Benoît 16 : Les migrants ne sont pas des numéros, mais des personnes humaines en recherche de paix

Discours du Pape Benoit XVI à Sa Béatitude Béchara Boutros Rai

Retour à la page précédente

L’actualité de l’Œuvre

Avril 2016 : sortie du livre de Mgr Pascal Gollnisch "Chrétiens d'Orient, résister sur notre terre"

Chronique de Mgr Gollnisch

21/09/2016 - coup de projecteur sur la situation en Mésopotamie Syrienne

Chroniques plus anciennes