Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Chrétiens d’Irak : 2e réunion de travail au Quai d’Orsay

Chrétiens d’Irak : 2e réunion de travail au Quai d’Orsay

04/09/2014

Le 3 septembre 2014 Mgr Pascal Gollnisch participait à la réunion sur la situation des chrétiens d’Irak et de toutes les minorités opprimées par le pseudo "État islamique" au Quai d’Orsay.

Photo : MAEDI/F. de la Mure

Photo : MAEDI/F. de la Mure

Le 3 septembre 2014 Mgr Pascal Gollnisch participait à la réunion sur la situation des chrétiens d’Irak et de toutes les minorités opprimées par le pseudo « État islamique » au Quai d’Orsay.
Cette réunion, présidée par Laurent Fabius, aux côtés du ministre de l’intérieur réunissait des parlementaires, des représentants de l’Église catholique et des Églises chrétiennes d’Orient, des associations ainsi que le préfet chargé de la coordination de l’accueil des réfugiés irakiens.
L’objectif de cette réunion était d’évaluer et d’amplifier l’action menée sur les plans sécuritaire, politique et humanitaire.
Rappelons que Laurent Fabius avait rencontré, en compagnie de Mgr Gollnisch, des responsables chrétiens et yazidis à Erbil à l’occasion de son déplacement le 10 août dernier. Il avait réitéré le soutien de la France à toutes les minorités persécutées par l’ »Etat islamique » pour qu’elles puissent demeurer en paix et en sécurité en Irak.


A cette occasion, les participants ont témoigné à M. Laurent Fabius leur gratitude pour sa démarche.
Sur le plan sécuritaire, ils ont demandé :
la sécurisation des zones chrétiennes et à la neutralisation des terroristes en profondeur, en Irak et en Syrie par une action militaire des kurdes, du gouvernement irakien de la communauté internationale, et des autres forces arabes sunnites.
• une police d’auto défense pour les chrétiens.
• une zone sécuritaire chrétienne (comme autrefois les zones d’exclusion pour les kurdes et les chiites).

Sur le plan politique, les participants appellent à soutenir le gouvernement de Bagdad, comme gouvernement d’unité nationale, où chacun trouve sa place.

Sur le plan humanitaire, des centaines de milliers de gens sont sur les routes. Devant l’ampleur de la situation, les pouvoirs publics, la Communauté Internationale, la Communauté Européenne, le HCR, et les États doivent intensifier leur aide. Les associations peuvent apporter un complément significatif à cette aide publique.
L’Œuvre d’Orient agit plus particulièrement pour les enfants et pour les malades.

L’accueil en France de réfugiés doit être accompagné par les Églises et les associations, en évitant un éparpillement des familles qui nuirait à leur installation. Mais un départ massif d’Irak serait un échec pour les droits de l’Homme, pour l’Irak et pour la Communauté Internationale.
Des questions ont été posées sur les français partis se battre avec les terroristes, leur nombre, leur identification, le traitement des personnes à leur retour en France
Enfin des images de nombreuses personnes décapitées ont été remises par le directeur général de l’Œuvre d’Orient par M. Fabius de la main à la main. Leur authentification est en cours.

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Avril 2016 : sortie du livre de Mgr Pascal Gollnisch "Chrétiens d'Orient, résister sur notre terre"

Chronique de Mgr Gollnisch

Le Pape François en Arménie

Chroniques plus anciennes