Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Consécration de l’Église chaldéenne St Jean à Arnouville : prise de parole du cardinal André Vingt Trois

Consécration de l’Église chaldéenne St Jean à Arnouville : prise de parole du cardinal André Vingt Trois

08/03/2016

La construction de cette nouvelle Église est le signe du dynamisme spirituel et missionnaire de toute la communauté.

Cardinal André Vingt-Trois

Cardinal André Vingt-Trois

Chers amis,

Comme Archevêque de Paris et comme Ordinaire pour les Orientaux de France, avec les évêques de France ici présents,

  • Mgr LALANNE, évêque de Pontoise,
  • Mgr STENGER, évêque de Troyes et Président de Pax Christi,
  • Mgr AUMONIER, évêque de Versailles,
  • Mgr RIOCREUX, évêque de Basse Terre et ancien évêque de Pontoise,
  • Mgr RIBADEAU DUMAS, secrétaire général de la Conférence des évêques de France,
  • et avec Mgr GOLLNISCH, vicaire général pour les Orientaux de France et directeur de l’Œuvre d’Orient,

Permettez-moi de souhaiter la bienvenue à notre frère, Sa Béatitude Louis Raphaël premier SAKO, Patriarche de Babylone des chaldéens, venu tout exprès de Bagdad pour la consécration de cette église et aussi pour visiter les communautés chaldéennes de Paris, de Lyon, de Sarcelles et bientôt de Marseille.

Mgr-Sako

 

Je souhaite aussi saluer les personnes qui l’accompagnent,

  • Mgr GARMO, évêque de Téhéran et visiteur des communautés chaldéennes d’Europe,
  • Mgr WARDONI et Mgr BASILIOS, évêques auxiliaires du Patriarche,
  • Mg YAKAN, vicaire patriarcal chaldéen à Istanbul,
  • Et Monseigneur NAJIM, vicaire patriarcal chaldéen au Caire,

Je remercie également pour sa présence Monsieur le ministre de l’Intérieur. Je sais, Monsieur CAZENEUVE, l’intérêt constant qui est le vôtre pour les chrétiens d’Orient, spécialement pour les réfugiés chaldéens que vous avez reçu dans les jardins de votre ministère avec la chorale de la paroisse de Sarcelles.

M. Cazeneuve

 

Je salue les préfets et les différentes autorités administratives ici présentes.

Je salue également les élus, particulièrement le Maire d’Arnouville et le député maire de Sarcelles, et aussi les Parlementaires, les conseillers régionaux, généraux et municipaux.

J’adresse encore mes salutations au corps diplomatique, spécialement à Messieurs les Ambassadeurs de la République d’Irak et de la République de Turquie

Je remercie de sa présence Monsieur Peaucelle, conseiller pour les questions religieuses du Ministre des Affaires étrangères, qu’il représente au milieu de nous.

Après cette longue liste qui souligne quelque chose de l’importance de cette journée, je voudrais m’adresser à la communauté chaldéenne de Saint Thomas, les prêtres, spécialement le curé, le cher Père SABRI, les religieuses et les fidèles laïques, pour leur dire combien la construction de cette nouvelle église est le signe du dynamisme spirituel et missionnaire de toute la communauté. C’est aussi un signe de confiance de la part de ceux qui, à vos côtés ont contribué à son financement, les diocèses de France, les Chantiers du Cardinal, l’Aide à l’Église en Détresse, l’Œuvre d’Orient en particuliers. C’est encore un envoi pour contribuer à l’évangélisation de vos nouveaux concitoyens.

Eveques chaldeens

Béatitude, nous sommes tous conscients que cette consécration intervient à un moment où votre Église est confrontée à une tragédie spécialement en Irak et en Syrie. Même si cette construction a été décidée avant les événements qui ont ensanglanté votre pays, je souhaite que cette église Saint Jean Apôtre demeure ouverte à l’accueil de ceux qui sont venus chercher refuge dans notre pays. Nous pouvons tous témoigner que les communautés chaldéennes de France ont su trouver un équilibre entre l’insertion dans l’Église et dans la société françaises et la fidélité à la culture et aux coutumes de l’Église mère chaldéenne. Cette fidélité à l’héritage reçu ne doit pas être un regard figé sur le passé mais la source d’un dynamisme pour les années à venir. Avec vous, Béatitude, je reste convaincu que nous devons croire à l’avenir en Irak des chrétiens chaldéens. Puisse la paroisse de Saint Thomas et de Saint Jean y contribuer, tout comme nous croyons qu’il n’y aura pas d’avenir paisible en Orient sans la présence des chrétiens. Nous savons votre combat pour le respect des libertés religieuses. Nous serons toujours pour cela à vos côtés.

Avant de laisser la parole à Mgr LALANNE, évêque de Pontoise, je tiens à exprimer ma gratitude à tous ceux qui ont travaillé à ce projet, et spécialement à Mgr BRESSOLETTE qui n’a pas ménagé sa peine pour que nous parvenions à son bon achèvement et à Mademoiselle Véronique HANNA, collaboratrice de l’ordinariat.

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Avril 2016 : sortie du livre de Mgr Pascal Gollnisch "Chrétiens d'Orient, résister sur notre terre"

Chronique de Mgr Gollnisch

21/09/2016 - coup de projecteur sur la situation en Mésopotamie Syrienne

Chroniques plus anciennes