Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Alep, Syrie : venir en aide aux femmes en détresse

Alep, Syrie : venir en aide aux femmes en détresse

21/11/2016

L'Œuvre d'Orient a choisi de collecter des fonds pour une initiative centrale dans le programme "Reconstruire pour rester" lancé par Mgr Jeanbart, archevêque d'Alep, pour venir en aide aux femmes, aux mères et aux veuves.

Le Projet « Maison communautaire des femmes »

La guerre civile a des conséquences sur la vie des habitants d’Alep et en particulier sur celle des chrétiens : stress, difficultés d’approvisionnement, misère, abandon des veuves et de leurs enfants, isolement croissant, découragement aggravé par le dépeuplement, baisse drastique des naissances…

Le Programme « Maison communautaire des femmes » vise en conséquence à redonner espoir à ces mères, veuves, jeunes femmes si éprouvées, en leur fournissant

  • une aide avant et après l’accouchement
  • une couverture sociale
  • une formation : art décoratif, culinaire ou tout autre apprentissage leur permettant d’améliorer l’ambiance de leur foyer. La gestion domestique du quotidien avec les principes élémentaires de la comptabilité et l’utilisation de l’ordinateur autant que d’internet seront aussi au programme. Des cours d’initiation  à une langue étrangère leur permettant d’avoir une connaissance du basique de la langue française ou d’une autre langue leur seront offerts en même temps. Mais aussi formations en couture, coiffure, soins de beauté et make-up, pâtisserie, peinture, confections artisanales (colifichets, arrangements décoratifs, icônes, encadrements tableaux), premiers soins pour assistance aux anciens ou aux convalescents.
  • une aide à la reconversion
  • un espace d’échanges, de répit, de distraction : des causeries, des conférences et des tables rondes seront programmées pour permettre une plus grande connaissance des éléments essentiels des sciences humaines et sociales. Des présentations assistées par des documentaires vidéo de l’histoire de la civilisation et notamment de celle de notre patrimoine culturel, artistique et archéologique syriens seront données régulièrement  par des spécialistes et des guides touristiques. Des cours de psychologie et de formation humaine dans le domaine des relations publiques et sociales sont aussi au programme.  Des sessions de soutien moral ou psychologique, en petits groupes, seront en même temps ouvertes à celles qui le désirent. Un Club convivial d’amitié sera ouvert, durant la journée, pour accueillir celles qui désirent  changer un peu d’atmosphère et rencontrer d’autres femmes. Cet espace d’échange permettra à toutes ces personnes, éprouvées par la guerre et ses vicissitudes, de s’épauler et de passer ensemble un temps agréable, d’échange culturel et ludique dans une atmosphère accueillante et amicale. Des jeux de société, une salle de lecture et de projection vidéo, un minibar de soft drink et d’autres facilités seront mises à leur disposition selon leurs souhaits et les possibilités disponibles.
  • les moyens de retrouver un peu d’espoir
Croire en un futur possible

Nous croyons à ce programme car nous sommes persuadés qu’il peut aider ces femmes à retrouver cette envie de croire en un futur possible.


L’Œuvre d’Orient, reconnue d’intérêt général, est habilitée à émettre des reçus fiscaux rendant possible une exonération fiscale de 66 %.

Vous voulez nous aider ? Vous pouvez faire un don ici (merci de préciser que vous soutenez ce projet en particulier)

Coût du projet : 45.000 Euros

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

18/03/2017 - Les Eglises Gréco-catholiques en Ukraine et Roumanie

Chroniques plus anciennes