Accueil > Les chrétiens d'Orient > La situation des chrétiens d'Orient > La Syrie et les Chrétiens d’Orient

La Syrie et les Chrétiens d’Orient

12/06/2017

 

  • Population : 18 502 413 (en 2015) selon les chiffres de la Banque mondiale
  • ± 8 % de la population en Syrie était chrétienne,
  • soit 2 000 000 chrétiens, de différents rites:   SyriensGrecs melkitesMaronites, ChaldéensArméniens
  • Des millions de personnes ont perdu leur foyer
  • 2 millions de logements détruits
  • 13,5 millions de personnes dont près de la moitié d’enfants ont besoin d’aide selon l’UNOCHA
  • ± 8 millions de déplacés à l’intérieur de la Syrie, (6.5 millions selon les chiffres de  l’UNOCHA au 4/11/2013)
  • + 4,9 millions de déplacés à l’extérieur de la Syrie au 16/02/2017 selon les chiffres  de l’UNHCR dont plus de 2,3 millions d’enfants

La Syrie, terre de vie chrétienne.

La Syrie a été un des premiers pays aidés par l’Œuvre d’Orient il y a plus de 160 ans.

Les liens profonds que nous avons tissés avec les évêques, les prêtres et les communautés religieuses de toute cette région nous permettent d’avoir une vision unique de la situation des civils.DonsSyrie


Témoignages de chrétiens syriens.

« Il y a encore des échanges de tirs et de bombes entre Alep et la périphérie »

Depuis le 22 décembre 2016 et l’évacuation des rebelles de l’Est de la ville, la situation s’est un peu améliorée, mais il reste encore de nombreux rebelles dans les villages alentours. Il y a des échanges de tirs et de bombes entre Alep et la périphérie.
Malgré cela, les civils soufflent désormais, ils sortent dans les rues, ils peuvent faire des achats, les enfants sont plus tranquilles. En revanche, ni l’électricité ni l’eau ne sont revenus dans la ville. Après les combats nous avons eu dix jours de coupure d’eau qui ont été très éprouvants pour tous. Voilà pourquoi les gens ne reviennent pas pour l’instant, même si certains le veulent. D’autant plus que l’hiver a été très rude cette année, nous avons eu de la neige à deux reprises.

Ziad Hilal, prêtre jésuite à Alep

 

 

« La Croix que nous vivons est une vraie Croix mais aussi une grâce »

Nous aidons les personnes au niveau sanitaire dans la prise en charge des interventions chirurgicales, les médicaments, ou même l’hospitalisation. Tous les mois nous distribuons également un paquet de denrées alimentaires comme des céréales, de l’huile… Nous payons tous les frais d’instruction des élèves et des étudiants. Au niveau culturel ; des camps scouts, des récitals, avec les jeunes et les familles sont organisés. Un prêtre et des laïcs m’assistent dans cette mission.

Mgr Tobji, archevêque maronite d’Alep, en Syrie

 

 

« Devant tant de malheurs, il y a tant de petits signes d’espérance qui sont comme des étoiles dans le ciel »

L’année écoulée a été chargée événements douloureux pour notre pays. L’obscurité a enveloppé la ville de Damas la nuit de Noël mais la Communauté d’Al-Safina l’a quand même fêté dans la joie car, face à ce que nous vivons, la fête est un appel à ne pas sombrer dans une tristesse mortifère. Fêter est le meilleur antidote contre l’absurde et la désespérance. Réjouissons-nous et n’oublions pas de remercier le Seigneur car, devant tant de malheurs, il y a tant de petits signes d’espérance qui sont comme des étoiles dans le ciel ! Le mariage en septembre de Siba, la responsable du foyer ; la retraite organisée par l’Arche au Liban qui nous a donné l’occasion de sentir que nous appartenions à une grande famille, qui nous a ouvert des horizons nouveaux et nous permet aujourd’hui de continuer à travailler en aimant ; la visite de notre évêque qui réside habituellement à Alep qui est venu participer à notre repas ; la célébration de l’Eucharistie pour la paix dans notre pays avec le Père Nawras et le père Fouad ; les ateliers d’éveil qui fonctionnent tous les jours malgré les difficultés de transport ; les journées portes ouvertes où nous exposons les productions de nos ateliers et où nous avons été surpris d’entendre de jeunes étudiants de l’ Opéra jouer leur répertoire ; l’accueil et l’accompagnement de personnes réfugiées qui nous a donné l’occasion de nous ouvrir à d’autres populations en difficulté ; la venue de Stan, coordinateur de l’Arche, pour nous transmettre toute l’amitié et le réconfort que l’Arche nous prodigue.

Vos amis d’Al-Safina vous souhaitent une bonne année 2017. Que cette année soit l’année de l’espérance d’un monde heureux sans violence et sans haine.

Ghada Toum, responsable de la maison Al-Safina, l’Arche

 


Retrouvez nos derniers articles d’actualité publiés sur la Syrie

 

 

2017 :

 

 

20/05/2017 : Père Jacques Mourad, enlevé il y deux ans en Syrie

11/05/2017 : « Il ne faut pas oublier les chrétiens de la Mésopotamie syrienne », le communiqué de Mgr Gollnisch

09/05/2017 : Le pape accepte la renonciation du patriarche Grégoire III Laham

05/05/2017 : « En Syrie, la réconciliation prendra du temps »

22/03/2017 : Lettre des maristes bleus d’Alep No 29, triste 6ème anniversaire du déclenchement de la guerre en Syrie

14/03/2017 : En 2016, les violences contre les enfants syriens à leur «pire niveau»

13/03/2017 : Le Pape François aide Alep : la reconnaissance des Aleppins

05/03/2017 : « En Syrie, la souffrance a réuni les Églises d’Alep »

24/02/2017 : Syrie : l’aide de l’Œuvre d’Orient aux maristes bleus 

22/02/2017 : Des jeunes musulmans restaurent une église à Mossoul Est 

17/02/2017 : « À Alep, l’Eglise est devenue comme une association humanitaire »

10/02/2017 : Congrégation des Maristes Bleus en Syrie « Porter un message d‘amour et d’espérance »

 

2016 :

 

21/12/2016 : Alep après l’enfer

15/12/2016 : « Il faudra des décennies pour reconstruire Alep »

29/07/2016 : « Je ne veux pas vivre une vie qui soit autre chose qu’un don radical, à vie, à mort » Père Paolo Dall’Oglio

24/02/2016 : Gregorios III : La colère du patriarche grec-catholique, par Luc Balbont

23/02/2016 : Chrétiens d’Orient : après la Russie, la France doit agir

18/02/2016 : Gregorios III : « Prions ensemble aujourd’hui la Miséricorde de Dieu pour la Syrie

15/02/2016 : Syrie : des serviteurs vigilants, de Mgr Samir Nassar

22/01/2016 : Syrie : « Pour mettre les gens ensemble, donnez-leur quelque chose à construire »

18/01/2016 : Mgr Samir Nassar : « A Damas, c’est la prière qui nous fait tenir »

04/01/2016 : C’est dans les larmes que les chrétiens de Kamichli ont accueilli 2016

 

 

 Retrouvez nos articles plus anciens sur la Syrie


Retrouvez nos émissions sur la Syrie

 

20/02/2013 :  KTO dans l’émission EGLISES DU MONDE : « Spécial Syrie ». Le père Zihad HILAL est responsable du Centre éducatif d’Al-Mukhales, à Homs. Il est interviewé par Stéphanie Dupasquier. Pour regarder directement l’émission cliquez ICI

 

Retour à la page précédente

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

15/09/2018 - L'actualité de la semaine

Chroniques plus anciennes