Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Il y a 20 ans, l’Inde pleurait Mère Teresa

Il y a 20 ans, l’Inde pleurait Mère Teresa

05/09/2017

Il y a 20 ans mourait Mère Teresa, canonisée le 4 septembre 2016. Depuis, des millions de fidèles chrétiens, musulmans, hindous, viennent se recueillir devant la tombe de la fondatrice des missionnaires de la Charité.

« La vie est beauté, admire-la La vie est félicité, profites-en. La vie est un rêve, réalise-le. La vie est un défi, relève-le. » Prière de Mère Teresa.

La communauté chrétienne indienne compte plus de 28 millions de  fidèles pour une population d’un milliard deux cents millions. Cette petite communauté qui ne représente que 2% de la population est dynamique, jeune, et les églises sont pleines tous les dimanches. Parfois sept offices se succèdent dans la journée.

L’Œuvre d’Orient en Inde

Mais la foi se manifeste aussi dans ses œuvres et de nombreux centres de soin, de charité, d’aide, d’école sont fondés et gérés par la communauté chrétienne. En Inde, L’Œuvre d’Orient finance 134 projets en soutien aux Eglises Malabare (rite syriaque catholique orientale) et Malankare (rite syriaque catholique occidental) : des centres de soin, dont le Mother Teresa Peace home, un centre de soins palliatifs pour enfants abandonnés handicapés moteur, des écoles, des séminaires,  reconstructions et rénovations d’églises, cours de catéchèses, formations, bourses pour étudiants.

Mother Teresa Peace home

Les régions nord du Kerala et les montagnes du Tamil Nadu sont des régions pauvres, où 80% des agriculteurs sont chrétiens. Là les besoins en construction et réhabilitation sont grands. En soutenant ses paroisses, L’Œuvre d’Orient poursuit à sa manière l’engagement de Mère Teresa qui rappelait que « les pauvres n’ont pas besoin de pitié mais de respect »

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

16/09/2017 - l'actualité de la semaine

Chroniques plus anciennes