Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Saint-Nicolas de Myre ; à l’origine du personnage du Père Noël ?

Saint-Nicolas de Myre ; à l’origine du personnage du Père Noël ?

06/12/2017

Le Saint Nicolas que nous fêtons le 6 décembre trouve son origine en Asie Mineure au IVe siècle dans la personne de Saint Nicolas de Myre. Sa renommée n’a fait que grandir au fil des siècles.

Né vers 270 à Patare en Lycie (actuelle Turquie), Nicolas, évêque de Myre est aussi appelé Nicolas de Bari. Persécuté puis arrêté sous le règne de l’Empereur Dioclétien, il est contraint de vivre en exil. Lorsque l’empereur Constantin rétablit la liberté religieuse en 313, il put retrouver sa place d’évêque ce qui lui aurait permis de participer, en 325, au premier Concile œcuménique, à Nicée. Saint-Nicolas serait décédé le 6 décembre 341. Ses reliques sont déposées dans la cathédrale de Myre. Son tombeau devient alors un lieu de pèlerinage. En 1087, devant la menace des Sarrasins, les reliques du tombeau d’origine sont transférées à Bari à l’initiative de marins. A la fin du XIe siècle, une autre de ses reliques, dérobée par le chevalier Aubert de Varangéville, est rapportée à Port, en Meurthe-et-Moselle.

Après sa mort, Saint-Nicolas le thaumaturge a alimenté diverses légendes qui reflètent sa bonté et sa personnalité généreuse. On lui attribue de nombreux bienfaits et miracles auprès des pauvres et des enfants. Attentif aux plus humbles, des récits racontent comment il a sauvé de la mort trois jeunes gens de Myre, aidé trois jeunes filles grâce à sa charité discrète, sauvé un enfant des eaux ou même préservé du naufrage un navire en péril. Ce miracle et bien d’autres en ont fait le saint patron de nombreuses corporations comme les marchands, les mariniers ou les écoliers.

Il est canonisé et son culte se répandit tout d’abord dans le monde oriental, puis dans toute l’Europe. Sa fête est célébrée le 6 décembre. À la Saint-Nicolas, la tradition veut que les enfants qui ont été sages durant toute l’année reçoivent des friandises (du pain d’épice et des oranges), et des cadeaux. Sa figure est aussi à l’origine du personnage du Père Noël.

Citations :

  • « Homme d’œuvres infatigables, œuvre de zèle, de charité, d’apostolat ; faisant revivre en sa personne les merveilles des temps apostoliques [continue] après sa mort à semer les miracles dont sa vie est toute débordante, et [reçoit], à travers les siècles, sous les formes les plus diverses, le pieux hommage de la reconnaissance des peuples. »
  • « La renommée de sa puissance et de ses miracles a pénétré jusque dans les endroits les plus reculés : il n’y a point d’église qui ne possède quelque sanctuaire en l’honneur de l’illustre thaumaturge. »

Citations extraites de Saint-Nicolas, évêque de Myre par l’abbé Marin, deuxième édition,Victor Lecoffre. 1917, 201p.

 

ED

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

21/10/2017 - L'actualité de la semaine

Chroniques plus anciennes