Accueil > Actualités > L'actualité des Chrétiens d'Orient > Témoignage de Sr Valentina, sage-femme à l’hôpital Saint Joseph de l’Apparition à Jérusalem Est

Témoignage de Sr Valentina, sage-femme à l’hôpital Saint Joseph de l’Apparition à Jérusalem Est

10/09/2018

Sr Valentina était dans nos locaux la semaine dernière. Elle est sage-femme à l’hôpital Saint Joseph de l’Apparition dans la partie Est de Jérusalem.

« L’hôpital abrite 180 lits, 200 personnes y travaillent, et nous sommes 6 sœurs. L’hôpital est ouvert à tous, même si par notre situation, nous soignons essentiellement des Palestiniens. Depuis 2014, nous recevons beaucoup de blessés de Gaza. En 2015, nous avons ouvert la maternité, grâce au soutien de l’Œuvre d’Orient. On a petit à petit changé la manière de travailler, avec moins d’agressivité, plus de douceur envers les femmes sur le point de donner naissance. Nous pratiquons l’accouchement dans l’eau, ce qui a été une révolution. De nombreuses femmes juives israéliennes viennent chez nous depuis. Elles cherchent un accouchement naturel, sans trop d’intervention, et cette technique est particulièrement respectueuse et douce. 


Dans mon exercice quotidien, les relations sont très belles. Les mères des femmes qui accouchent assistent toujours à l’intervention, ce qui donne lieu parfois à des échanges de savoir-faire !

 

Ici, à Jérusalem, il y a une situation chronique de tension, que tout le monde tolère, jusqu’à ce que ça explose par à-coups. Comme une maladie chronique qui soudainement devient aiguë. Les gens vivent normalement mais en parallèle, les mondes ne se mélangent pas. Cette violence, cette tension, elles entrent en nous sans qu’on y prête attention, il faut être vigilant à chaque instant, pour ne pas devenir soi-même agressif, et commencer par faire la paix avec soi-même ».

 

Hôpital Saint Joseph Jerusalem Est

Retour à la page précédente Vous souhaitez soutenir les actions de l'Œuvre d'Orient ? Nous aider

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

15/09/2018 - L'actualité de la semaine

Chroniques plus anciennes