Bibliographie

Le Prix littéraire de l’Œuvre d’Orient

 

Pour cette sixième édition du Prix littéraire de l’Œuvre d’Orient, le Grand prix a été attribué à Vera BABOUN pour son livre écrit avec Philippe DEMENET

 

  • « Pour l’amour de Bethléem : ma ville emmurée »

Le jury a apprécié la force du témoignage d’une femme laïque, palestinienne ; une chrétienne engagée, de confession latine mais représentant grâce aux membres de sa famille les autres Églises de Terre Sainte. Le jury a souhaité récompenser une maire qui construit la paix concrètement au quotidien, par son action et sa prière. « Ce livre nous a éclairés sur la dure réalité des palestiniens, Bethléem a encore aujourd’hui comme au temps de la Nativité un message à diffuser au monde : celui de la paix. »

Palestinienne, chrétienne, Vera Baboun est la première femme maire de Bethléem, cette ville où est né Jésus. Son quotidien est fait de mille et un combats avec toujours le même objectif en tête : ramener la paix.

« Pour l’amour de Bethléem : ma ville emmurée » – Bayard (2016), p.189, Prix 15,90€.

 

  • Le prix académique a été décerné au livre de Mouchir Basile AOUN, « Le christ arabe »

Par ce prix le jury a salué le travail de Mouchir Basile AOUN d’une proposition de théologie arabe centrée sur la convivialité : une réflexion ancrée dans la réalité libano arabe.

Mouchir Basile Aoun est un philosophe libano-français, professeur de philosophie à l’Université libanaise, docteur en philosophie (France, Allemagne) et licenciées en sciences religieuses (Liban).

« Le christ arabe » -- éditions du Cerf (2016), p.384, Prix 35 €.

 

  • Une mention spéciale a été décernée à l’unanimité pour le livre du Professeur Christian LOCHON, Chrétiens du Proche-Orient : grandeur et malheurs, Maisonneuve (2016) pour la richesse des informations qu’il dispense. Par ce panorama culturel, historique et religieux, le Professeur Lochon nous livre des clés essentielles de compréhension du Moyen-Orient.

 

 

Les Prix

Le Grand Prix récompense un ouvrage à caractère grand public sur tout sujet relatif aux chrétiens d’Orient, dans un ton positif. Il permet d’encourager l’intérêt des lecteurs contemporains aux problématiques des chrétiens en Orient. Un Prix Spécial pourra également être attribué.

Honorifique, ce prix sera remis par le Cardinal André Vingt-Trois le dimanche 14 mai 2017 à l’issue de la messe de l’Œuvre d’Orient à Notre-Dame. Ils permettront à leurs auteurs de faire connaître leur livre à un public élargi.

 

 

Ce prix littéraire est organisé en partenariat avec : 

 

 

Le jury

 

Composé de 8 personnes, intellectuels et spécialistes de la question des chrétiens d’Orient :

  • Antoine ARJAKOWSKY, Co-directeur du département de recherche Politique et Religions au Collège des Bernardins
  • Mgr Claude BRESSOLETTE, Vicaire général émérite de l’ordinariat pour les catholiques orientaux en France
  • Christian CANNUYER, Professeur à la faculté de théologie de l’université catholique de Lille. Président de la Société belge d’études orientales
  • Geneviève DELRUE, en charge de l’information sur les religions à RFI, productrice de l’émission «Religions du monde»
  • Antoine FLEYFEL, Professeur de philosophie et théologie à l’Université catholique de Lille
  • Anne Bénédicte HOFFNER, Journaliste, Adjointe au chef du service Religion à La Croix
  • Edouard de MARESCHAL, Journaliste au Figaro.fr
  • Thomas WALLUT, Producteur, journaliste de l’émission «Chrétiens Orientaux, Foi, Espérance et Traditions» de France 2

 


 Présentation d’ouvrages

  • Sur les fleuves de Babylone nous pleurions, Sébastien de COURTOIS, Gallimard (2016)
  • Pour l’amour de Jérusalem , SB Fouad TWAL, Bayard (2016)
  • Pour l’amour de Bethléem : ma ville emmurée, Vera BABOUN, Bayard (2016)
  • Je vous écris de la Terre sainte, Père David NEUHAUS, Bayard (2017)
  • Chrétiens du Proche-Orient : grandeur et malheurs, Christian LOCHON, Maisonneuve (2016)
  • Le Christ arabe, Mouchir Basile Aoun, Cerf (2016)
  • Le Beth gazo maronite, chant pour les martyrs XII°, XIII° siècle, Raymond Bassil, Geuthner (2016)
  • Confidences islamo-chrétiennes, lettres à Maurice Borrmans, Jacques JOMIER, op (2016)

Livre : « Sur les fleuves de Babylone nous pleurions » de Sébastien de COURTOIS

Comment pouvons-nous accepter le drame des chrétiens d’Orient ? Comment pouvons-nous accepter l’éradication d’une culture millénaire ? La fuite des femmes et des enfants dans la chaleur et la poussière ?

Lire la suite…


Livre : « Pour l’amour de Jérusalem » de Mgr Fouad TWAL

Le patriarche Fouad Twal a fait de la défense des chrétiens de Terre sainte son combat. Car cette infime minorité (2% de la population) ne cesse en effet de se réduire, alors que sa valeur symbolique, mais aussi significative pour la défense du pluralisme religieux en Terre sainte est inestimable.

Lire la suite…


Livre : « Pour l’amour de Bethléem : ma ville emmurée » de Vera BABOUN

La devise de Véra Baboun est :  » De la souffrance, apprendre à faire naître la grâce.  » Cette professeure d’université a vu sa vie bouleversée en 1980, lors de l’arrestation de son mari, militant palestinien, par les Israéliens, puis de sa mort.

Lire la suite…


Livre : « Je vous écris de la Terre sainte » du Père David NEUHAUS

David Neuhaus connaît intimement la Terre sainte. Arrivé à Jérusalem à 15 ans, il a pris la nationalité israélienne. Converti au christianisme, devenu jésuite, il a tissé des liens avec toutes les communautés, tous les responsables religieux et les habitants de toutes classes sociales. Dans cet ouvrage, il propose des écrits organisés autour de trois grands thèmes : la Terre sainte aujourd’hui, les relations juifs et chrétiens et La Bible et la Terre sainte.

Lire la suite…

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

14/10/2017 - Une Eglise détruite en Syrie et un déplacement au Liban

Chroniques plus anciennes